-A +A

THEMA

 

 

GUERIR LES LEUCEMIES EN 10 ANS : LES INVESTISSEMENTS D’AVENIR CONTRIBUERONT A L’OBJECTIF AMBITIEUX DE L'INSTITUT EUROPEEN DE LA LEUCEMIE

 

 Lancée dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir, l’action « Instituts Hospitalo-Universitaires » (IHU) a permis en France la labellisation de 6 centres depuis 2010. Ils constituent aujourd’hui des pôles d’excellence en matière de recherche, de soin, de formation et de transfert de technologies dans le domaine biomédical, rassemblant chercheurs académiques, personnels soignants, cliniciens et industriels. Le deuxième appel à projets IHU a permis d’examiner 17 projets, témoignant de la vitalité et de l’excellence de la recherche hospitalo-universitaire française, dans de nombreux champs thématiques différents. Le jury international a sélectionné seulement 7 de ces équipes pour une audition. In fine, 4 projets ont été retenus pour un financement dans le cadre de cet appel à projets. Le projet THEMA, l’Institut Européen des Leucémies, fait partie de ceux-ci.

Porté par Hervé Dombret, Professeur à Université Paris Diderot et à l’Assistance Publique- Hôpitaux de Paris (Hôpital Saint-Louis), deux des institutions fondatrices avec l’INSERM et le CEA, THEMA a en effet été distingué et classé « IHU rang B », par le jury. Il partagera un financement de 15 M€ avec deux autres projets classés au même rang.

Pour le Professeur Dombret, « ce financement signe la reconnaissance par le jury international et par le gouvernement français de la qualité du dossier THEMA et de l’espoir qu’il représente pour les patients atteints de leucémies, un des cancers dans lesquels l’objectif de guérison n’est plus une utopie ». L’objectif des fondateurs de THEMA est en effet de proposer des solutions potentiellement curatives pour tous les patients atteints de leucémies et maladies apparentées à un horizon de 10 ans.

Le traitement des leucémies reste en effet décevant alors qu’elles représentent le premier cancer du sang en nombre de décès et un taux de mortalité actuel proche de 40%. Néanmoins, les progrès scientifiques, particulièrement ceux de la génomique et de l'immunologie anti-tumorale, favorisent l’émergence de nouvelles thérapies très prometteuses. L’étude des leucémies offre une occasion unique d’élucider les mécanismes oncogéniques et de découvrir de nouvelles voies thérapeutiques, secondairement applicables à d’autres cancers.

Pour favoriser la mise à disposition de traitements curatifs personnalisés, THEMA va accélérer la caractérisation rapide et complète de la maladie de chaque patient, l’analyse fonctionnelle des effets des oncogènes, la recherche de nouvelles cibles et options thérapeutiques à même d’éradiquer les différents sous-types de leucémies, la mise au point de nouveaux modèles précliniques aptes à définir les traitements appropriés pour chacun, et la réalisation d’essais thérapeutiques identifiant les prédicteurs de réponse aux nouveaux traitements à l’étude.

Fort de l’histoire, des acquis scientifiques et du recrutement de patients uniques au plan national et européen de l’hôpital Saint-Louis (et son partenaire pour la pédiatrie, l’hôpital Robert Debré), THEMA se donne pour ambition d’abattre les obstacles scientifiques, technologiques, cliniques, administratifs et structurels pour guérir la leucémie d’ici 10 ans.

Plaçant les patients au centre de sa démarche, de la collecte des données à la validation clinique des nouvelles thérapies de rupture, THEMA :

Fera de chaque patient(e) un acteur informé de la recherche
Évaluera et validera rapidement les traitements émergents et leurs combinaisons
Diffusera les résultats à l’ensemble des acteurs de la recherche et du soin, à commencer par les patients et leurs proches

Pour ce faire, l’Institut capitalisera notamment sur ses partenariats, sur sa capacité d’innovation représentés par la première plateforme labellisée de production de thérapies cellulaires et géniques adossée à un CHU en France, et sur ses relations privilégiées avec les équipes de recherche technologique du CEA en matière de santé mobile et de suivi en vie réelle des patients.

Afin d’accentuer ses collaborations avec le secteur industriel pour faire bénéficier rapidement les patients des innovations de tous ordres, THEMA favorisera la création et l’incubation de sociétés de biotechnologie et de dispositifs médicaux et le co-développement via des structures dédiées à la promotion/valorisation sur le site de l’hôpital Saint-Louis. Cette valorisation sera à la fois économique pour alimenter la recherche, mais aussi éducative avec de nombreuses initiatives de formation destinées à tous les acteurs de la recherche et du soin de la leucémie : patients et leurs associations, personnel soignant, chercheurs, entrepreneurs, grand public…

Le lancement d’un partenariat ambitieux avec l’Institut d’Hématologie de Shanghai et les autres collaborations initiées avec les meilleurs centres mondiaux de recherche sur la leucémie en Europe et aux États-Unis contribueront à faire de THEMA le leader de la recherche et développement d’une médecine personnalisée curative et financièrement responsable pour les leucémies et maladies apparentées.

Pour l’hôpital Saint-Louis, premier CHU de l’AP-HP en termes de projets de recherche clinique, cette démarche s’inscrit dans une stratégie d’excellence et d’innovations en matière de recherche, de soins, de formation et de valorisation à l’échelle mondiale. Le CHU et ses partenaires souhaitent ainsi ouvrir une nouvelle ère dans l’application d’innovations thérapeutiques au bénéfice immédiat des patients et de leurs familles.